mardi 27 mai 2014

L 'égaré

Nous sommes allés voir un spectacle de marionnettes au théâtre des 3 Ponts, à Castelnaudary, le 10 avril.





L’histoire : 
L’Egaré est une histoire bouleversante, touchante et profonde.
Sur scène, trois personnages se rappellent de ce passé, deux étaient enfants et l’autre n’était pas née mais elle porte tout de même cette histoire qu’on lui a raconté.
Les trois personnages ont le même besoin de raconter une histoire : celle de l’homme échoué sur leur île.
 A l’époque, la peur de l’autre, la différence et la violence des îliens ont transformé l’événement en une tragédie.

À l’aide de fragments d’objets, de marionnettes et de masques, les comédiens reconstituent la mémoire et tentent de réhabiliter le souvenir de L’Égaré.
Les enfants vont revisiter la courte vie de l’égaré sur leur île et raconter leurs incompréhensions face à la violence dont les villageois ont fait preuve et qui conduisit les gens de leur île à commettre l’irréparable, guidé par leur peur et leur manque d’ouverture.
Pour eux, comme c’est un étranger, il est forcément méchant.
Ils vont l’emprisonner et ne lui donner à manger que des restes.
Mais un jour, ils décident de le jeter à la mer.

Avis sur la pièce :
C’est une pièce triste, et cruelle.
 Nous n’avons pas aimé quand les habitants le jettent à la mer.
Mais nous avons apprécié les marionnettes qui sont bien faites, les costumes et les masques ainsi que la mise en scène comme la bâche pour recréer la mer.
Ce qui était intéressant : c’était le rêve de l’Egaré en diable.

video




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire